Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2455
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

08:05:13 - Arch Enemy / Dark Tranquillity / Divine Heresy / Firewind (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 13 mai 2008 au Medley de Montréal
Organisateur: BCI
Photographe: Patryk Pigeon
Compte-rendu: Sébastien Léonard

C’est ce soir un groupe qui diffère des trois autres sur l’affiche qui ouvre le bal. Les Grecques de Firewind officient dans un power métal mélodieux à des kilomètres des assauts agressifs de ceux qui vont suivre. Ils ont toutefois deux atouts dans leur manche en la présence d’un nouveau frontman, Appolo Papathanasio, de beaucoup supérieur à l’ancien et leur meilleur disque en date, The Premonition. Le petit nouveau c’est montré un véritable atout tant au niveau vocal que scénique. De plus, le groupe a pu compter sur plusieurs admirateurs visibles venus les encourager.

La suite du spectacle se veut le test de la scène pour le nouveau chanteur, Jake Veredika, qui remplace Tommy Cummings récemment remercié de Divine Heresy. Celui-ci a beaucoup à prouver, car la bande à Dino Cazares n’a pas encore pris une décision définitive quant à son avenir avec eux. En tant que vieux fan de Fear Factory, l’album Bleed The Fifth est venu chercher une corde sensible. Mais, ceux qui ont lu ma critique de leur dernière présence dans notre ville, savent que malgré une présence incroyable sur stage, les voix chantés (on sous-entend les parties de voix claire) de Tommy m’avait extrêmement déçu en live. Ils n’ont malheureusement pas saisi la chance de corriger le tir, Jake semblant peiner terriblement à rendre ces même vocaux. De plus même si son ‘‘growl’’ est excellent, il ne possède vraisemblablement pas la même assurance devant public que son prédécesseur. Je dois quand même avouer que les titres comme This Threat Is Real, Savior Self et Impossible Is Nothing, aux riffs assassins typiques de Dino, m’ont donné le goût de ‘‘headbangner’’. Ce n’est donc pas un échec sur toute la ligne, mais je leur souhaite un frontman à la hauteur de leurs ambitions.

Voici enfin le groupe que j’attends avec impatience. Je n’ai manqué aucune de leurs prestations en sol montréalais. À entendre la foule crier DT, je ne suis pas le seul à les attendre. Mais dès le commencement il y a quelque chose qui cloche, le son manque foncièrement de puissance, trop d’aigus, pas assez de basses et on peine à bien distinguer les parties de clavier. Malheureusement à la deuxième pièce, The Lesser Faith, le tout semble parti pour rester. Mais bon, comme il nous a habitués, Mikael Stanne est tout en sourire et semble heureux d’être de retour parmi nous. Sa présence sur scène est la force de Dark Tranquillity. Sûrement un des meilleurs frontman œuvrant dans l’univers Death métal. C’est donc sans plaisir que je me dois d’émettre une critique, sa voix parait fatiguée et un peu à bout de souffle. Malgré tout le groupe répond présent et veut se donner à fond pour son auditoire en bonne partie conquît à leur cause. Et c’est sans compter qu’ils possèdent son lot d’excellents titres pour nous faire oublier les petits bémols exprimés plus haut. The Treason Wall n’a pas de difficulté à trouver preneur, pas plus que The Wonders At Your Feet. Et même si la désormais classique Punish My Heaven, du non moins classique The Gallery, est le morceau qui fait le plus bouger le parterre, My Negation ou Misery’s Crown aux tempos plus lents ne ralentissent en rien les ardeurs. Avec leur série de disques de qualité, DT a réussi à ce tailler une place de choix dans le petit monde du métal malgré que beaucoup d’admirateurs de la première heure les critiques d’avoir quelque peu délaissé le Death Métal pur et dure. Je tiens à souligner que le bassiste Michael Nicklasson semble vraiment avoir pris du mieux après les problèmes de santé qui l’ont affligé ces dernières années.

Même avec un capital de sympathie palpable pour la première formation suédoise, la grande majorité est venue pour écouter et voir Arch Enemey. La troupe de Michael Amott prend possession de la scène en conquérant tant la ferveur du public semble déjà acquise. C’est avec une chanson du nouvel album qu’ils entament les hostilités. Le son est nettement supérieur qu’il ne l’a été jusqu'à présent, sans être toutefois parfait. Pour avoir vu Arch plusieurs fois en show, le son n’a jamais été leur force. On peut donc se réjouir de celui obtenu ce soir. Dès la deuxième pièce, ils se lancent dans un pot-pourri de pièces des trois précédents disques. Il n’est pas surprenant de constater que l’ensemble du spectacle est consacré a ce qu’ils ont composé depuis l’arriver d’Angela Gossow. Quelle joie d’écouter les petits chefs d’œuvres d’agressivité mélodiques que sont Ravenous, Dead Eyes See No Future ou Taking Back My Soul. Angela nous flatte dans le sens du poil en répétant d’innombrables fois comment Montréal est un endroit charnière dans la tournée. Est-ce sincère ou racoleur? Voici une question que le public présent ne parait pas s’inquiéter outre mesure. À mon grand soulagement la prestation dépasse les 45 minutes, sans rappel, lors de leur dernier passage en Headline au même endroit. 1 heure plus rappel, c’est déjà mieux. Pourtant encore trop court pour rendre le solo de drum pertinent, aussi talentueux que soit Daniel Erlandsson. Quelques titres de plus auraient surement fait plus plaisir. Mais quelle fin. L’anthem qu’est devenue Nemesis finit le set en beauté. Et le rappel, commencé par l’instrumental Snow Bound, conclu avec We Will Rise chanté à l’unisson par les fans. Rien de transcendant ou de révolutionnaire. Juste une belle soirée de Métal pour autant qu’on soit fans des artistes présents.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 08:05:13 - Arch Enemy / Dark Tranquillity / Divine Heresy / Firewind (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau