Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:04:26 - Behemoth / Necronomicon / Profugus Mortis / Magister Dixit (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 26 avril 2007 au Medley à Montréal
Organisateur: BCI
Photographe: Marc Bizouard
Compte-rendu: Katy Maloney

Il fait une température agréable, je viens d'avoir mon leave-early à la job, bref la soirée commence bien! À 6h30, j'arrive au Medley. Moi qui avais pris la mauvaise habitude d'arriver en retard aux derniers spectacles (malgré moi, et selon les conséquences d'un horaire trop chargé, je le jure!), je suis bien contente d'arriver à temps pour celui-ci! C'est avec Magister Dixit que le show commence, avec peu de retard. Comme je les observe de loin, derrière la petite foule, un rien me distrait. Le groupe de Blainville semble bien connu dans la scène locale Montréalaise, et il est fort a parier que c'est là que se situe leur base d'admirateurs. Un black bien exécuté, somme toute, mais sans éclat, sans quoi que ce soit d'assez marquant pour faire lever la soirée.

La soirée lève par contre assez vite en présence du groupe Montréalais Profugus Mortis, qui prennent la scène d'assaut, sans regarder une seule fois en arrière. Ils sont maintenant des habitués de la scène, et ça se sent. Première prestation du groupe à Montréal depuis la sortie de leur premier album, So it Begins, sorti sur Prodisk en mars dernier, le groupe interprète ces chansons qu'on ne se lasse pas d'entendre. Que ce soit leur nouveaux hits The Fallen ou Arm Yourself, qui sont rapidement devenus des favoris du public, ou encore The Beauty of This Form, qui apparaissait sur leur démo (que j'ai acheté à l'automne 2005 pour un gros 2$), les notes produites sur scène par ces 6 musiciens talentueux ne tombent pas dans des oreilles sourdes. Leur public s'élargit à chaque prestations, ils ont des bons commentaires partout où ils passent, et en bref, une autre excellente performance de la part de Profugus Mortis.

Après une prestation aussi énergique, NecronomicoN prends place sur scène, et l'énergie baisse d'un cran. Ils ont en effet une approche scénique fort moins dynamique que le jeune groupe qui les précède, sans toutefois perdre au change. Munis d'une expérience solide et de nouveau matériel, le groupe nous crache ce qu'ils ont créé, et ils ne mastiquent pas beaucoup! Les accords tombent avec une force féroce, et la classe moyenne d'auditeurs sont bien plantés, incapables de décrypter, ce qui ne veut pas dire incapable d'apprécier, bien au contraire. Note sombre au portrait, l'intro.. Si cela avais été de courte durée, le thème de Sephiroth (le 'méchant' de Final Fantasy 7, pour les non-initiés) aurait peut-être été un choix intéressant, mais compte tenu de la forte répétition du contenu dudit thème, et de l'échantillonnage prolongé qui fit lever bien des yeux au ciel, on peut dire qu'il y a eu exagération de ce côté.

Vient alors le temps de remonter la barre d'énergie un peu. Une petite potion verte pour tout le monde, et nous voilà devant Behemoth, des Polonais qui se distinguent des autres groupes de death brutal européens de par leur saveur black, acquises dans leurs premières années d'existence. De retour en 2007 avec un nouvel album, 'The Apostasy', le groupe ne manque certes pas d'enthousiasme, et ils livrent une performance électrisante. Moi-même à peine fan du groupe, avant même la fin du spectacle j'étais assez convaincue pour m'acheter un t-shirt! De partout on pouvait voir jeunes et moins jeunes se faire aller le chignon sur les compositions de ces solides musiciens du Vieux Monde, dont la contribution sur la scène internationale nous a emmenés à considérer la Pologne comme un pays riche en métal, avec l'aide d'autres groupes influents tels que Vader. Une porte ouverte sur le monde, donc, ils ne faillent pas à leur réputation, et se donnent en spectacle sans compromis, avec un charisme indéniable et du matériel à faire frémir ma grand-mère chrétienne. Ils ne nous donnent pas le goût d'aller à l'église, sans nous donner le goût d'aller en brûler une, mais ils nous inflige une sacrée leçon de métal. Ils veulent nous voir tripper, et ils gagnent leur pari sans l'ombre d'un doute. Une performance aussi solide que le métal qui les forge, une des meilleures performances de 2007 à date, selon mon humble moi-même.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:04:26 - Behemoth / Necronomicon / Profugus Mortis / Magister Dixit (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau