Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:04:24 - Dimmu Borgir / Unearth / DevilDriver / Kataklysm (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 24 avril 2007 au Capitole de Québec
Organisateur: CDM
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Guillaume Cyr

Le spectacle de Dimmu Borgir présenté parCDM le 24 avril au Capitole est le parfait exemple que malgré la haute qualité des groupes et du déroulement de la soirée, un spectacle ne pourra jamais plaire à tout le monde. Il est vrai que la présence de groupes death métal et hardcore en première partie d'un groupe de black métal peut être un sujet à discussion. Toutefois, leur présence a été décidée par Dimmu Borgir et non par les promoteurs, le groupe norvégien préférant jouer avec les mêmes formations pour l'ensemble de la tournée américaine.

Cela étant dit la formation québécoise de death metal Kataklysm est monté sur scène. Leur réputation de bête de scène n'est plus à faire. Maurizio, chanteur au growl des plus puissant, sait à merveille comment mettre une foule sous son contrôle. Rarement une foule a été aussi énergique pour accueillir un groupe de premières parties. Les riffs techniques, mais jamais démonstratifs, ont été présents tout le long de leur performance pour faire thrasher la foule. Leur musique brutale, accrocheuse et pour laquelle il est si facile d'headbanger, a plu à la très grande majorité de l'assistance..

Devil Driver baby, how big is it? Une formation de death métal très populaire aux Etats-Unis qui est venu poursuivre le bon travaille amorcé par le groupe précédent. Ils semblaient être assez connus dans la vieille capitale également. De nombreux fans les acclamant et reprenant occasionnellement les refrains. De plus, ils ont eu l'excellente idée de mettre de coté leur passé néo métal et de nous offrir que du death direct et bien entraînant. On peut avoir une impression de déjà entendue à l'écoute de la formation américaine. Toutefois, grâce à une prestation scénique sans reproche, ils ont certainement gagné quelques fans.

Je n'en surprendrai pas beaucoup en disant que la formation de hardcore Unearth n'a pas plu plus qu'il le faut à la foule de Québec. Certains les huaient à cause de l'apparence emo des membres. Toutefois, c'était loin d'être un mauvais groupe. Leur musique est mélodique, accrocheuse et le chanteur n'a pas la voix rauque et peu puissante qui peut nuire à certaines formations du genre. Par contre, les huer peut parfois se retourner contre nous. Le guitariste a pris un malin plaisir à envoyer chier la foule et à l'arroser d'eau et de bière. Le groupe est sorti de scène sous les cris de la foule qui exigeait l'arrivée de Dimmu Borgir.

L'attente fut énormément longue avant l'arrivée de la formation de black métal symphonique Dimmu Borgir. La foule s'est compactée au-devant de la scène pour mieux apercevoir leurs idoles ne laissant d'autre choix que de lutter pour chaque parcelle de terrain. Le spectacle a commencé par une intro symphonique lugubre et grandiloquente pour se poursuivre par les plus grandes pièces du groupe. Tous les albums en excluant les deux premiers ont été visités. Le growl de Shagrath bien que manquant cruellement de puissance lors du spectacle s'est révélé tout de même extraordinairement bien contrôlé. Tandis que la voix claire du bassiste ICS Vortex a semblée inférieure à ce que l'on peut entendre sur les performances lives enregistrées du groupe. Par contre, le passage avec des vocaux clairs de la pièce " Kings of the Carnival Creation " a été un bon moment puisque la foule accompagnait le bassiste. Le duo Shagrath et Galder se nourrit des réactions de la foule et sait comment donner un bon spectacle en ne misant pas uniquement sur la musique, mais en mettant l'emphase également sur l'aspect visuel de la chose. De plus, ils sont très poseurs pour un groupe de black métal, ce qui donne d'excellentes photos. C'est impressionnant aussi à quel point certaines pièces ont de belles orchestrations, " Vredsbyrd ", " Progenies of the great apocalypse " ainsi que " The serpentine offering ", qui par son intro martiale cassée par une rythmique dévastatrice, a tout pour plaire. Ça valait donc le prix assez élevé du billet. La seule chose de reprochable serait que le son des guitares lors des 2-3 premières pièces a été très mauvais, mais cela c'est replacé par la suite. En bref, ce fut un très bon spectacle avec le meilleur setlist que l'on aurait pu espérer. À moins de vouloir qu'ils jouent trois heures de temps.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:04:24 - Dimmu Borgir / Unearth / DevilDriver / Kataklysm (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau