Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:03:17 - Hollow Grief / Memorium / Winter Of Agony / Selectrip (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 17 mars 2007 à l'Anti de Québec
Organisateur: Québédia
Photographe: Roxane M. Daigle
Compte-rendu: Guillaume Cyr

Le samedi 17 mars à l'Anti de Québec, la communauté Québédia présentait un spectacle métal aux styles des plus diversifiés. Cinq groupes étaient à l'affiche, soit les formations québécoises Selectrip, Heir of Destiny, Winter of Agony, Memorium et Hollow Grief.

Québédia est en fait une communauté virtuelle (www.quebedia.com) comprenant des blogs, des forums de discussion, des fiches pour plusieurs artistes et surtout une radio internet nommée UnderRadio. Cette radio a comme but de promouvoir la musique underground et d'encourager les groupes locaux de tous les styles. Il y a du métal évidemment, mais aussi du hip-hop, du techno, du punk…

Le 17 mars était aussi un jour de tempête sur le Québec. Plus qu'un coup dur pour la grosseur de l'assistance (à peine plus de 100 personnes), ce fut aussi la cause de l'absence du groupe de power metal Heir of Destiny puisque les routes de la Rive-Sud étaient bloquées. C'est dommage, toutefois, ils joueront également le mois prochain en première partie de Forgotten Tales.

Le groupe de hardrock à chanteuse de Montréal Selectrip avait la charge de réchauffer la foule. Le groupe a la particularité de chanter dans la langue de Molière. De plus, c'est un groupe qui dégage beaucoup d'énergie sur scène et semble s'y amuser, spécialement leur guitariste qui a beaucoup de talent à revendre. Toutefois, la foule étant composée principalement de black metalleux, ils ont donc reçu un accueil plutôt tiède.

Devant une foule acquise d'avance le groupe de black metal mélodique Winter of Agony fut les suivants à embarquer sur scène. Leur venue était très attendue puisque leur dernier spectacle à Québec remontait à aussi loin que juin. De plus, c'était l'occasion de découvrir leur nouveau claviériste et leur nouveau bassiste. La qualité de leurs pièces est indéniable avec de très bons riffs véloces bien que l'on puisse avoir parfois une impression de déjà entendue. Malgré une excellente prestation du chanteur, la qualité du spectacle a été en dessous des attentes puisque le guitariste a malheureusement désaccordé ses cordes. Alors que normalement les deux guitares se complètent à merveille, cette fois-ci leur son était plus cru donnant un petit côté true black. Toutefois, l'important c'est que la foule ait apprécié comme en témoignaient les nombreux thrash.

Après une solide performance une semaine auparavant à Jonquière, le groupe de death metal Memorium était de retour sur scène. Le groupe se résume facilement : agressif, brutal, très énergique et une musique complètement accrocheuse. Le point fort du spectacle a été le solo de drum très impressionnant de par son haut niveau technique. De plus, les autres membres du groupe ne sont pas en reste et sont également très professionnels. Malgré qu'ils ne semblaient pas être bien connus dans l'assistance, ils ont su plaire à coup sûr. Nous avons eu droit également à un mini wall of death et un seul constat s'impose, ce fut un échec total.

Pour finir la soirée en beauté le groupe Hollow Grief est arrivé. C'est certainement un des groupes les plus difficiles à catégoriser de la scène metal québécoise. Je dirais pour cette fois-ci (ce n'est pas la première fois que je couvre un de leurs spectacles) qu'ils jouent du heavy-thrash mélodique avec un soupçon de prog. En bref, il faut donc les voir pour faire sa propre idée. La force du groupe est leur répertoire de pièces avec des riffs et des refrains qui touchent juste chaque fois. La ballade à ambiance de feu de camp " One day " a été aussi un moment fort de la soirée. Pour vous donner une idée, une personne dans la foule l'a confondue avec une pièce de Blind Guardian. Seul bémol, parfois les pièces s'étirent un peu en longueurs.

L'ambiance compte tenu de la petitesse de la foule a été très bien. La foule tout comme les groupes ont apprécié leur soirée. Outre la tempête, la seule chose que l'on puisse reprocher au déroulement du spectacle serait la qualité discutable du son. Trop souvent on entendait mal le vocal de Selectrip et de Hollow Grief. On n'y peut rien, faire sonner l'Anti sur le sens du monde relève de l'exploit. De plus, MetalUniverse profite de l'occasion pour remercier Québédia et comme le chanteur de Hollow Grief l'a signalé durant le spectacle, c'est grâce à des organisations comme celles-ci que les groupes underground peuvent se faire connaître à travers le Québec. Après une telle soirée, nous sommes forcés de conclure que peu importe le style, il y a de très nombreux groupes talentueux au Québec.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:03:17 - Hollow Grief / Memorium / Winter Of Agony / Selectrip (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau