Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:07:05 - The Summer Slaughter Tour (Québec)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 5 Juillet 2007 à l'Anti de Québec.
Organisateur: District 7 Productions
Photographe: Andrew Gagné
Compte-rendu: Emmanuel Bergeron

Le Summer Slaughter Tour termine son passage au Québec pour une troisième soirée d’affilé et cette fois-ci dans la vieille capitale. Pour l’occasion, environ 300 amateurs de musique brutale se sont déplacé pour accueillir la tournée la plus extrême de l’été. Après quelques retards sur l’horaire pour l’ouverture des portes dû à l’arrivé tardive des groupes, le spectacle commence tout de même à l’heure prévue.


La soirée débute avec le death metal de The Faceless. Plusieurs amateurs du groupe semblent vouloir voir The Faceless dans la ville de Québec et malgré le son moyen qui en sort, les réactions sont bonnes. Après 3 soirs, je peux maintenant dire que le groupe offre exactement la même prestation qui manque légèrement d’énergie. Même si The Faceless suscite des réactions, le public reste tranquille pour l’ouverture du Summer Slaughter Tour.

Setlist :
Pestilence
Horizons of Chaos 1: Oracle of the Onslaught
The Ghost of A Stranger
An Autopsy


Le groupe de deathcore As Blood Runs Black prend ensuite la relève pour réchauffer encore plus le public. Quelques mosh ont lieu durant leur set pour finalement tomber sur des réactions assez ordinaire de la part de metaleux. Les hardcoreux était très respectueux malgré tout et je n’arrive tout simplement pas à comprendre ce genre de réaction car les deux ont leur place et d’autant plus que les seuls à bouger dans la salle étaient les mosheux. Bref, une guerre inutile et ridicule à mon humble avis. Malgré ces quelques incidents, As Blood Runs Black n’ont pas reçu une réaction majoritaire. C’était surtout des réactions de la part de leur public cible. Un début de show plutôt lent.

Setlist :
Beneath The Surface
Strife (Chug Chug)
Intro
In Dying Days
My Fears Have Become Phobias


Malgré une arrivée tardive dans la vieille capitale, les gars de Beneath The Massacre montent sur scène comme prévu, à l’heure prévue. Après un court setting, les gars nous plongent dans leur deathcore avec force. Le son n’est pas vraiment à son meilleur mais tout le monde apprécie la furieuse performance des montréalais. Quelques thrash et mosh ont lieux durant leur set augmentant encore les tensions inutiles entre métaleux et hardcoreux alors que tout le monde pourrait agir comme il veut sans déranger l’autre. La finale avec les mosh parts durant les breakdowns de « Nevermore » est vraiment puissante. Un groupe qui vraiment convaincu plusieurs septiques!

Setlist:
The Surface
Societys Disposable Son
The Systems Failure
The Stench of Misery
Nevermore


Les gars d’Ion Dissonance nous arrivent sur scène et malheureusement pour eux, plusieurs personnes ont choisi ce moment pour aller souper alors durant la première partie de leur prestation, le public est assez tranquille. Le groupe donne tout de même tout ce qu’il a, ne réduisant en rien son intensité sur scène et bien sur, son intensité musicale. Heureusement durant les dernières chansons du groupe, quelques mosheux se mettent de la partie pour encourager les gars d’Ion Dissonance.

Setlist :
The Surge
Play Dead... And I'll Play Along
O.A.S.D.
She's Strychnine
The Death of One Man is a Tragedy, the Death of 10,000 is a Statistic


Le groupe que je préfère le plus sur cette tournée, Cattle Decapitation, prend place sur les planches de l’Anti pour nous envoyer son death/grind directement dans nos dents. Encore une fois, le vocal de Travis Ryan en surprend plusieurs dès le début de « Testicular Manslaughter » et l’action ne tarde pas trop. Le groupe a gagné plusieurs fans durant sa prestation et les thrash commencent enfin à avoir de l’allure et notamment durant « Bukkake Tsunami ». Une autre prestation réussie pour Cattle Decapitation.

Setlist :
Testicular Manslaughter
Unintelligent Design
Success Is... (Hanging by the Neck)
Total Gore?
Bukkake Tsunami
Bereavement
Karma. Bloody. Karma.


Les gars de Cephalic Carnage poursuivent la dernière partie de la soirée. Le son laisse vraiment à désiré durant « Hybrid » pour finalement se replacer un peu par la suite. Leur death metal des plus spécial capte rapidement l’attention du public et les réactions sont excellentes avec de bons thrash encore une fois. À noter également la petite dame dans un état avancé qui a montré ses seins durant la prestation du groupe, meilleure chance la prochaine fois pour recevoir de l’intérêt. Un groupe à voir en show absolument.

Setlist :
Hybrid
Kill For Weed
Endless Cycle of Violence
Divination and Violation
Counting The Days
Observer to the Obliteration of Planet Earth
Lucid Interval


Un autre groupe qui semble être très attendu pour ce spectacle est Decapitated. Dès le début de « A Poem About an Old Prison Man », un bon thrash se forme et disparaîtra que très peu durant cette performance violente de la part des polonais. Adrian Kowanek est vraiment en grande forme et son vocal est vraiment meilleur que les autres soirs. Probablement la performance la plus solide de la soirée et pour la première fois en trois soirs, je ne suis pas déçu de la performance de Decapitated.

Setlist :
A Poem About an Old Prison Man
Day 69
Revelation of Existence (The Trip)
Three-Dimensional Defect
Lying and Weak
Mother War
Spheres of Madness


Le groupe le plus attendu de la soirée prend finalement place sur scène devant une foule impatiente de voir les Allemands à l’œuvre. Necrophagist gagne beaucoup en popularité depuis plusieurs années et en voici une bonne preuve. Sur les premières notes de « Stabwound », le public est subjugué de voir les prouesses techniques de Muhammed Suiçmez et sa troupe. L’action prend bien et il faut dire que pour un amateur du groupe, les gars offrent un méchant beau setlist en plus du solo de batterie à Marco Minnemann des plus impressionnant. Malgré une solide prestation de la part du groupe, j’ai l’impression que Decapitated ont passé proche de voler la vedette si je compare l’intensité du public durant les deux groupes mais il faut dire qu’après 7 heures de spectacles, il est normal que l’énergie disparaisse un peu.

Setlist :
Stabwound
The Stillborn One
Ignominious & Pale
Diminished to Be
Epitaph
Only Ash Remains
Drum Solo
Seven
Foul Body Autopsy
Intestinal Incubation
Extreme Unction
Fermented Offal Discharge


Ma conclusion de cette soirée est assez positive. Premièrement, pour une rare fois, je reviens d’un spectacle brutal dans la ville de Québec et je ne suis pas complètement déçu. Deuxièmement, bien que cette tournée ne soit pas totalement parfaite, je suis satisfait à 70% du déroulement du Summer Slaughter Tour et je souhaite voir une prochaine édition des plus solide. Un gros merci à District 7 Productions pour avoir organisé un spectacle aussi solide.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:07:05 - The Summer Slaughter Tour (Québec) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau