Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
Seven Kingdoms
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2454
Nouvelles: 27667
Entrevues: 111

07:01:12 - Dark Funeral / Enslaved / Abigail Williams (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 12 janvier 2007 à l'Impérial de Québec
Organisateur: CDM
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Guillaume Cyr

Le vendredi 12 janvier, CDM organisait une soirée de Viking/Black metal à l’impérial de Québec. Les groupes Abigail Williams, Enslaved et Dark Funeral étaient en début de tournée en Amérique. Connaissant l’intensité de la foule de Québec, c’était l’occasion d’en mettre plein la vue aux groupes et de s’assurer que le spectacle de Québec soit le plus mémorable de la tournée.

Très peu connu dans notre contrée glaciale, le groupe de black metal mélodique de l’Arizona Abigail Williams était chargé de faire la première partie. Ayant adoré leur mini-album, mes attentes furent grandes pour le spectacle. Malheureusement, ils ne m’ont pas impressionné plus qu’il le faut. Le chanteur alterne entre des « screams » très aigus et d’autres plus graves. De plus, lors de passages doux sa voix ressemble énormément à celle du chanteur de Cradle of Filth. Toutefois, en spectacle sa voix ne fut pas aussi de qualité et variée. Elle ressemblait plutôt à celle d’un quelconque chanteur de metalcore. C’est fou ce qu’on arrive à faire dans un studio. J’arrive également au même constat pour le clavier. Sur l’album, l’ambiance qu’il crée est excellente en rendant les pièces très mélodiques, mais en spectacle la claviériste était plus une parure qu’autre chose. On l’entendait peu et ce qu’on entendait était loin d’être extraordinaire. Au final, Abigail Williams est quand même un groupe qu’il vaille la peine de voir en autant que l’on soit un fan de black mélodique. Au nombre restreint qu’ils étaient dans la salle, il est tout à fait normal que la foule n’ait que très peu embarquée.

Le groupe de Viking Metal norvégien Enslaved est ensuite embarqué sur scène. Ce fut malheureusement un des spectacles les plus décevants auxquels j’ai assisté. Je ne veux pas dire par là que le spectacle était très ennuyant, mais l’écart entre ce que à quoi je m’attendais et ce que j’ai reçu a été énorme. Je m’explique. Le style proposé par Enslaved est en quelque sorte entre deux mondes. Ni vraiment épique et folklorique ni totalement brutal et black métallique. Les pièces sont souvent beaucoup trop lentes et inutilement longues. De plus, le guitariste peut reprendre le même riff une dizaine de fois sans qu’il se passe quoi que ce soit d’autre durant ce temps. Cette approche progressive peut être assez endormante. On se rend compte toutefois que c’est les pièces récentes qui sont bâties comme cela. Dommage puisque le ¾ des pièces étaient des récentes. Les plus vieilles par contre sont beaucoup plus près du black metal et sont de loin plus intenses provoquant ainsi les thrashes violents que nous avons pu apercevoir. Par exemple, le chanteur avec sa rune sur son bracelet mis en évidence mettait beaucoup du sien pour rendre le spectacle agréable. Reste que pour apprécier Enslaved à sa juste valeur en spectacle, il est préférable de faire connaissance avec leurs pièces longtemps auparavant, car elles sont difficiles d’accès à la première écoute.

Quant au groupe de black metal suédois Dark Funeral ils n’en ont certainement pas déçu beaucoup. Les riffs de guitare sont plutôt répétitifs tout comme le drum. Toutefois, le chanteur est tout simplement extraordinaire. Il a un growl jamais trop agressif et il réussit toujours à trouver le ton approprié sans jamais faiblir du début à la fin du spectacle. C’est vraiment ce qu’il se fait de mieux en matière de growl. Il est très impressionnant. De plus, au contraire de ses compères qui se contentent de faire des faces remplies de haines, il est un véritable meneur de foules. Bien que nous n’avions pas en face de nous un virtuose de la guitare, les riffs restaient terriblement efficaces. C’est comme si Satan lui-même leur avait dit de jouer le riff magique pour l’invoquer et de ne pas s’en éloigner d’un iota. La foule a été fidèle à son habitude, c'est-à-dire très intense. Les thrashes n’ont jamais arrêté et ont atteint une violence rarement égalée. De plus, on ne pouvait pas demander mieux qu’une centaine de personnes scandant SATAN!! et HAIL MURDER!!. Donc, un excellent spectacle avec un bon son et des costumes originaux. Le chroniqueur que je suis après avoir été paganisé récemment au spectacle d’Amon Amarth a été totalement satanisé lors de la soirée. Longue vie à Satan!


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:01:12 - Dark Funeral / Enslaved / Abigail Williams (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau