Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:07:04 - The Summer Slaughter Tour (Jour 2 Montréal)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 4 Juillet 2007 aux Foufounes Électriques de Montréal.
Organisateur: Extensive Enterprise
Photographe: Andrew Gagné
Compte-rendu: Emmanuel Bergeron

La tournée la plus extrême de l’été, le Summer Slaughter Tour, ce continu pour un deuxième soir d’affilé à Montréal et cette fois-ci au Foufounes Electrique devant un public beaucoup plus nombreux que la veille. Le 3 juillet à l’Inconditionnel, nous avions droit à un groupe local pour ouvrir mais ce soir le tout se fera seulement avec les 8 groupes prévus (Arsis ayant quitté la tournée.)


Pour le deuxième soir à Montréal, c’est au tour de As Blood Runs Black d’ouvrir le spectacle. Dès le départ avec « Beneath The Surface », on voit tout de suite une énorme différence au niveau du son si je compare avec la veille où le groupe ne m’avait pas épaté du tout. Le public embarque tranquillement dans le deathcore de As Blood Runs Black mais semble quand même bien apprécié en général. L’action embarque rapidement par la suite pour ce deuxième show avec de bons thrash et on voit beaucoup plus de motivation dans le visage des gars. Bien que le groupe soit celui que j’apprécie le moins dans toute cette tournée, leur prestation m’a beaucoup plus convaincu durant ce spectacle.

Setlist :
Beneath The Surface
Strife (Chug Chug)
Intro
In Dying Days
My Fears Have Become Phobias


Une fois encore, les changements entre les groupes se font à une vitesse folle. Les gars de The Faceless embarque sur les planches des Foufounes Electrique devant un public qui les attend avec impatience. Juste au niveau du son, il y a une énorme différence a comparé la veille avec un son beaucoup plus uniforme, le clavier de Michael Sherer très bien dosé et Derek Rydquist est plus en forme au vocal. Les réactions du public sont excellentes et d’après les quelques commentaires obtenus par-ci, par-là, la musique de The Faceless fut très apprécié. Un bon death metal avec une touche originale, bien exécuté et des plus prometteur.

Setlist :
Pestilence
Horizons of Chaos 1: Oracle of the Onslaught
The Ghost of A Stranger
An Autopsy


Une des nouvelles sensations du deathcore québécois Beneath The Massacre fait son entrée sur scène devant son propre public assoiffé de brutalité. Dès le début de «The Surface », la fatigue dans le vocal d’Elliot Desgagnés se fait sentir quelque peu par moment mais c’est un peu normal vu la longue tournée que le groupe a fait et heureusement pour lui, il a un bon support et il le fait savoir comment c’est bon d’être de retour au Québec. Le groupe est vraiment excellent pour ce qui est de faire bouger son public que ça soit avec des blast beat à thrash ou leur long break down à s’en défaire le cou. La finale sur « Nevermore » avec l’aide du public fut des plus intense. Un groupe à surveiller de très près.

Setlist:
The Surface
Societys Disposable Son
The Systems Failure
The Stench of Misery
Nevermore


Ion Dissonance poursuit la soirée avec son metalcore de choc. L’arrivé de « Minus the Herd » arrive pile avec le Summer Slaughter Tour et malgré le peu de temps que le groupe dispose, il nous propose l’excellente « The Surge » question de donner envie d’écouter l’album. Les réactions ne tardent pas à se faire sentir et le public embarque assez bien durant leur prestation. Personnellement, j’ai un peu de difficulté à totalement apprécier le vocal de Kevin McCaughey mais malgré tout il se débrouille très bien avec l’ancien matériel. Un groupe qui a toujours sa place dans les plus grands noms du metalcore au Québec.

Setlist :
The Surge
Play Dead... And I'll Play Along
O.A.S.D.
She's Strychnine
The Death of One Man is a Tragedy, the Death of 10,000 is a Statistic


Les death/grinder de Cattle Decapitation nous arrivent sur scène en feu et dès les premiers cris plutôt spéciaux de Travis Ryan sur « Testicular Manslaughter », le public embarque avec force dans leur musique. L’intensité en spectacle de Cattle Decapitation est vraiment hallucinante. Travis Ryan se fait même encourager par le public à vomir sous les sourires des autres membres du groupe. Même si le groupa axe beaucoup la prestation sur le matériel de « Karma. Bloody. Karma. », nous avons un peu de vieux matériel à se mettre sous la dent. Le tout se termine avec deux rappels humoristiques d’une seconde chacun. Décidément mon groupe préféré de la tournée avec des performances aussi violente et unique.

Setlist :
Testicular Manslaughter
Unintelligent Design
Success Is... (Hanging by the Neck)
Total Gore?
Bukkake Tsunami
Bereavement
Karma. Bloody. Karma.


Les hockeyeurs du Colorado Cephalic Carnage débarquent sur la patinoire des Foufounes Electrique pour jouer une partie death metal des plus brutale. Question d’intensifier leur arrivé, Lenzig Leal porte un gilet des Canadiens de Montréal pour l’enlever plus tard et dévoiler un t-shirt des Nordiques de Québec. Au contraire de la veille, tout le monde dans le groupe est debout et donne une bonne performance de scène. Les thrash sont violent et il faut dire que le groupe en demande plusieurs fois pour l’intensifier toujours plus. Une performance beaucoup trop courte mais qui aura eu un fort impact auprès des amateurs du groupe. Cephalic Carnage auront su ramasser leur public comme il faut dans la bande avec cette performance!

Setlist :
Hybrid
Kill For Weed
Endless Cycle of Violence
Divination and Violation
Counting The Days
Observer to the Obliteration of Planet Earth
Lucid Interval


Les Polonais de Decapitated poursuivent la dernière partie de la soirée sous les cris des amateurs de plus en plus présent. Le set débute sur du matériel de « Organic Hallucinosis » avec un son un peu moyen et un vocal enterré. Petite anecdote comique, une fille qui voulait faire du body surfing et qui comble de malheur pour elle c’est retrouver le string à l’air en perdant quelque peu ses culottes et les mains baladeuses du public ne l’ont pas aidé. L’intensité du thrash est vraiment spectaculaire par moment suite à la demande de Adrian Kowanek. Malheureusement pour moi, le groupe me laisse froid pour une deuxième soirée d’affilé, décidément pas dans mes goûts mais je ne peux cacher que le groupe donne un méchant bon show. Faute de temps, le rappel acclamé par les amateurs n’aura pas lieu pour laisser place à Necrophagist.

Setlist :
A Poem About an Old Prison Man
Day 69
Revelation of Existence (The Trip)
Three-Dimensional Defect
Lying and Weak
Mother War
Spheres of Madness


Les Allemands, très attendu par le public, Necrophagist prennent finalement place sur scène après un changement un peu plus long que les autres groupes mais normal vu la grosseur de la batterie à Marco Minnemann. La partie « Epitaph » débute en force avec « Stabwound » avec un public en délire. Le groupe a plusieurs problèmes techniques tôt dans leur set notamment au niveau de la basse que l’on a perdu complètement le temps d’une chanson toutefois, l’ambiance dans la salle n’est vraiment pas diminué. Suite à la partie « Epitaph », Marco Minnemann nous démontre encore une fois la grandeur de son talent dans un très long solo de batterie très impressionnant de plus de dix minutes durant lesquels, le public a continué de thrasher. La dernière partie du show est remplie de chansons de « Onset of Putrefaction » et l’intensité est toujours à son top. Décidément, Necrophagist est un groupe qui gagne en popularité au Québec.

Setlist :
Stabwound
The Stillborn One
Ignominious & Pale
Diminished to Be
Epitaph
Only Ash Remains
Drum Solo
Seven
Foul Body Autopsy
Intestinal Incubation
Extreme Unction
Fermented Offal Discharge


Un spectacle réussi sur toute la ligne. La performance de chacun des groupes fut à la hauteur, de la musique extrême, des thrash remplis d’intensités sans arrêt du début à la fin, des changements rapides et je pourrais en dire encore beaucoup pour décrire ce deuxième soir à Montréal pour le Summer Slaughter Tour. Une organisation des plus solide pour Extensive Enterprise et je les remercie d’avoir rendu tout ceci possible.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:07:04 - The Summer Slaughter Tour (Jour 2 Montréal) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau