Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:02:28 - Killswitch Engage / Dragonforce / Chimaira / He Is Legend (Mtl)


Informations
Spectacle: 28 février 2007 au Métropolis à Montréal
Organisateur: GEG / BCI
Photographe: Aucun
Compte-rendu: Katy Maloney

En collaboration avec BCI, Groupe Spectacle Gillett nous présente la tournée No Fear, avec Killswitch Engage, Dragonforce, Chimaira et He Is Legend. Une tournée prédestinée à attirer une foule de fans de nouveau métal, et ainsi remplir le Métropolis. He Is Legend, un groupe hardrock à influences diverses venu d’Hollywood, Californie, ouvre le bal avec une prestation un peu hors du commun. Pris en contexte, cette première partie m’as semblée plutôt admissible pour le Taste of Chaos Tour qu’en ouverture pour Chimaira, Dragonforce et Killswitch Engage. Avec des tendances nu-metal/ hardcore, ils donnent un spectacle quand même très énergique, agrémenté par les agissements de leur front man Schuylar Croom. En effet, l’étrangeté de son prénom n’as d’égal que celle de son porteur.

Chimaira, que j’avais eu l’occasion de voir se produire sur scène à Toronto l’an dernier, font monter l’intensité d’un cran en entrant sur scène. Dès les premières notes, il est évident que c’est un tout autre niveau d’écoute qui s’offre a nous. Ce groupe de metalcore américain défient nos attentes en imposant un son définitivement plus lourd et une composition plus technique qu’avant. Le public semble apprécier et même bien connaître le groupe, qui voit naître les premiers signe d’une foule déchaînée en une poignée de « crowd surfers » et un « pit » vaguement digne de ce nom.

Vient ensuite les talentueux musiciens de Dragonforce, groupe power métal auto-proclamé « extrème », semblerait-il chéri des Québécois. Forts de plusieurs apparitions au Québec en 2006, leur public semblait être au rendez-vous. Ils connaissaient les paroles, ils étaient plus nombreux à manifester leur enthousiasme en flottant au dessus de la foule, ils s’entrechoquaient en plus grande quantité et avec plus de ferveur que jamais, bref, ils étaient en feu. Visiblement, le groupe a un public élargi, fait plutôt surprenant pour un acte de power métal suivant et précédent deux groupes metalcore. Les très énergiques anglais (et le français) de Dragonforce livrent un spectacle un peu plus long que prévu, dû à He Is Legend qui n’ont joué que 25 minutes de leurs 30 minutes allouées. Que ce soit les duos guitare Herman Lee/Sam Totman, le très coloré cousin français Frédéric Leclercq à la basse, Vadim ‘Le Moulin’ Pruzhanov, le jeu rapide de Mackintosh à la batterie ou la voix glorieuse de ZP "Zippy" Theart, chacun semble y trouver son compte.

Après cet intermède mélodique, vient les géants de Roadrunner Records, les vedettes du metalcore américain, Killswitch Engage. Voici donc pour moi l’occasion de revoir ce groupe pour la première fois depuis leur passage 2005 sur la tournée Taste of Chaos. À l’époque, je les découvrais avec peu d’intérêt, et aujourd’hui c’est avec un intérêt surprenant que je les observent. Ils ont de l’aplomb, un son fort et solide, et un chanteur qui ressemble comme deux goûtes d’eau à Phillipe Fehmiu. Qu’ont-il besoin d’autre pour atteindre le stage suprême de la célébrité? Ils ont osé quelque chose de nouveau. Une fusion de styles qui en a inspiré plusieurs autres. Qu’on aime ou non, le groupe du Massachusetts a créé une vague de nouveau groupes alliant la force du hardcore et des influences thrash et death, le tout interprété le plus souvent de façon très mélodique. Entre autres noms, Trivium, As I Lay Dying, All That Remains et Unearth sont quelques exemples de groupes liés à ce mouvement de nouveau métal américain. Quoique très peu fan de se nouveau genre moi-même, la mode des breakdowns insipides et incessants me laissant plus que froide, Killswitch Engage me parût fort en ce sens qu’ils ont appris à doser leurs efforts mélodiques à la baisse avec l’expérience. Leur musique est sans prétention et bien exécutée, indépendamment du style ou du public cible ou de la popularité dont ils jouissent. Devant une salle comble et comblée, il serait juste de dire que Killswitch Engage ont bien livré leur marchandise.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:02:28 - Killswitch Engage / Dragonforce / Chimaira / He Is Legend (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau