Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

06:10:10 - Soilwork / Darkest Hour / Mnemic / Threat Signal (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 10 Octobre 2006 à L'Impérial de Québec
Organisateur: CDM
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Daves Couture

La Suède est un pays dont émane beaucoup de groupes à saveur ‘Death Metal’. SOILWORK est l’un de ceux-ci et on peut même y ajouter le qualificatif ‘mélodique’. Le groupe s’arrêtait à L’Impériale de Québec en compagnie des groupes DARKEST HOUR, MNEMIC et THREAT SIGNAL. Une soirée qui s’annonçait brutale, les styles étant tous dans la même lignée. Une semaine fertile en spectacles, celui-ci suivant de 24 heures la prestation d’IRON MAIDEN.

THREAT SIGNAL nous venait directement d’Ontario et espérait continuer sur son incroyable lancée depuis l’enregistrement de son tout premier album à Los Angeles en septembre 2005 (Under Reprisal). Une combinaison riche de ‘Thrash Metal européen’, de musique ‘Old School’ et de séquences mélodiques qui a contribué à l’intérêt qu’ont porté les maisons de disques depuis les débuts du groupe en 2003. L’arrivée sur scène de THREAT SIGNAL s’est fait de façon explosive avec une pièce qui était très représentative du répertoire à venir. Le son était très à point pour un groupe de première partie dans une soirée à quatre formations. Les nombreuses combinaisons surprenantes, mais combien accrocheuses, ont créé un effet monstre sur les quelques amateurs présents. Il faut dire que la foule était peu nombreuse pour cette soirée. Cependant, elle a été très démonstrative face à cette performance étincelante de THREAT SIGNAL. Un nom à retenir.

La deuxième partie du spectacle était assurée par la formation danoise MNEMIC qui nous présentait son ‘Future Fusion Metal’, style défini par les membres eux-mêmes. Si vous voulez une description plus représentative de MNEMIC, parlons plutôt de ‘Métal industriel’ à saveur ‘nu metal’, une combinaison difficile à définir et qui peut mêler de plus en plus les amateurs tant il y a de noms de styles différents. MNEMIC nous présentait son troisième chanteur depuis septembre 2005 et Guillaume Bideau est maintenant l’heureux élu. Français d’origine, il nous a présenté les différentes pièces dans la langue de Molière. La foule était déjà très énergique suite à la performance de THREAT SIGNAL et tous s’attendait à beaucoup de MNEMIC. Le groupe n’a pas déçu les amateurs par sa performance de scène mais le défi était grand. Le chanteur n’a pas manqué de saluer la foule québécoise ce qui a stimulé les nombreux mouvements de foule (SLAM). Un public réchauffé qui a apprécié et qui semblait prêt à accueillir le groupe vedette SOILWORK.

Un autre groupe devait présenter son spectacle avant l’entrés en scène de SOILWORK. Il s’agissait de la formation DARKEST HOUR. D’un style plus ‘Hardcore’, cette prestation s’est avérée la plus décevante. Un style de musique plutôt décousu, agrémenté de commentaires plutôt déplacés des musiciens, qui a amené une perception généralement négative de la foule présente. Nous aurions pu passer directement à SOILWORK et les gens n’auraient probablement pas souffert de leur absence. Sans en dire vraiment plus, cette prestation n’a pas été à la hauteur de la soirée.

L’entrée en scène de SOILWORK était maintenant chose faite et la réaction de la foule à tôt fait de rassurer les membres du groupe qui se sont lancés dans l’interprétation de plusieurs succès. Bien connues des amateurs, les pièces étaient enchaînées très rapidement tandis que les refrains étaient répétés en chœur. L’agitation n’a pas manqué sur le parterre et le chanteur n’a fait qu’amplifier ce mouvement en demandant expressément à la foule de détruire le tout. SOILWORK nous a présenté un spectacle solide et fidèle à la réputation qu’il a su se construire depuis quelques années.

La surprise de la soirée a été sans contredit la performance du groupe THREAT SIGNAL. Un CD promotionnel gratuit était d’ailleurs offert dans les kiosques à l’entrée de L’Impériale. Ce groupe mérite l’attention que les médias lui portent et ces musiciens de chez nous sont sûrement voués à un bel avenir. Rappelez-vous de ce nom. SOILWORK était déjà une valeur sûre et il s’agissait pour les musiciens de nous rassurer sur leur performance de scène, ce qui a été fait. Une soirée somme toute réussie à l’exception de DARKEST HOUR, qui je dois le dire m’a fait passer une heure plutôt sombre.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 06:10:10 - Soilwork / Darkest Hour / Mnemic / Threat Signal (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau