Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

06:10:08 - Alcoholica (Chicoutimi)


Informations
Spectacle: 08 Octobre 2006 au Pub Racine de Chicoutimi
Organisateur: Indépendant
Photographe: Aucun
Compte-rendu: Emmanuel Bergeron

Je ne pensais jamais entrer au Pub Racine un jour et encore moins pour un spectacle metal mais ma soif de musique étant trop grande, je ne peux faire autrement que de m’y présenter. C’est la cinquième fois que je vois Alcoholica et en attendant de revoir Metallica, c’est rafraîchissant surtout qu’ils donnent un bon spectacle. Je suis arrivé sur les lieux à 9h00 et comme tout bon show qui se respecte, le spectacle commence avec deux heures de retard.

Le groupe maintenant sur scène, le tout débute avec la violence de « Battery ». Dès la première pièce, la sécurité de la place est très claire, « pas de thrash ne seront toléré sur place », après m’avoir fait saisir par le bras. Étant respectueux des règles, la seule partie de mon corps à prendre des coups ce soir sera mon cou et quoi de mieux de le faire sur la lourdeur de « Harvester Of Sorrow ». Une fois de plus, le jeune Sam est invité à joindre Alcoholica sur scène pour jouer « The Four Horsemen ». La performance est excellente et le public le fait entendre. Malheureusement, le son sur place, qui est beaucoup trop fort, ne rend pas justice au vocal et aux solos durant toute la soirée.

Que serait un hommage à Metallica sans un classique comme « Enter Sandman »? Plusieurs réactions se font entendre, probablement dû au fait que certaines personnes doivent connaître que celle-ci. Un des moments fort de la soirée est « Disposable Heroes » monté spécialement pour la soirée. Entendre « I was born for dying » m’a toujours donné des frissons. « Wherever I May Roam » et « Sad But True » sont joué coup sur coup dans un court bloc « Black Album » pour ensuite terminer le premier set avec « One ».

Le groupe se prend environs 30 minutes de pause pendant lesquels les danseurs et danseuses de la place en profitent pour se laisser aller. Je trouve le tout des plus étrange de voir un hommage à Metallica et ensuite de la danse sur de la musique des plus branché. Le contraste est très bizarre mais bon, chacun son trip héhé.

Le groupe remonte enfin sur scène et nous plonge directement en 1988 avec « Blackened » suivi de « …And Justice For All ». Mon cou commence à m’en vouloir durant « Creeping Death » et carrément à me détester durant l’une de mes pièces favorites « Dyers Eve ». Mon cou peut sourire quelques instants en apercevant sur le setlist « Fade To Black » mais surprise! Alcoholica nous jouent juste avant « Whiplash », ce qui termine une fois pour toute, les activités de ma tête. Sur les cris du public pour l’entendre, « Master Of Puppets » enchaîne et Sam se fait carrément tirer sur scène pour venir la jouer. Le public est une fois de plus satisfait.

Les quelques problèmes techniques de plus en plus présent et surtout, le taux d’alcool rendu haut commence à lancer le groupe dans quelques courts délires de scène. Alcoholica reviennent en 1984 avec « For Whom The Bell Tolls », « Fight Fire With Fire » et la pièce titre « Ride the Lightning ». Le spectacle se termine sur les notes de « Seek & Destroy » devant un public de moins en moins présent. Il faut dire qu’il est rendu 2h30 et que l’état avancé de certains membres du groupe rend les dernières pièces un peu moins droites. C’est toutefois pardonné vu la longueur de leur prestation.

Je terminerais en disant que malgré les quelques points négatifs, la soirée fut excellente. Le groupe devrait peut-être jouer dans une salle de spectacle la prochaine fois car ils iraient chercher beaucoup plus de monde. Petit message pour les 2-3 personnes qui se sont amusé à thrasher vers la fin, vous viendrez faire un tour dans un autre show et vous allez voir que sa va être très différent… Prochains rendez-vous au Saguenay, The Outsiders (hommage au metal) avec Trigger (hommage à In flames) le 18 novembre au côté cour de Jonquière et Anonymus avec Dread, Khaos Azylum, Coreca le 2 décembre au côté cour de Jonquière.

Setlist :

Battery
Harvester Of Sorrow
Enter Sandman
The Four Horsemen
Disposable Heroes
Wherever I May Roam
Sad But True
One
--------------------
Blackened
…And Justice For All
Creeping Death
Dyers Eve
Whiplash
Fade To Black
Master Of Puppets
For Whom The Bell Tolls
Fight Fire With Fire / Ride The Lightning (Medley)
Seek & Destroy


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 06:10:08 - Alcoholica (Chicoutimi) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau