Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:06:30 - Woodstock en Beauce (Heart / Mononc' Serge / Marto et +)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 30 Juin 2007 à St-Éphrem-de-Beauce
Organisateur: Woodstock en Beauce
Photographe: Patryk Pigeon
Compte-rendu: Sophie LeMay et Patryk Pigeon


Mononc’Serge est arrivé sur scène devant une foule qui ne profitait pas seulement du chapiteau pour se protéger de la pluie. Il avait avec lui une grosse photo du Sarge Jazz Band et il nous a expliqué que ses musiciens l’avaient récemment poursuivi en justice en raison du code vestimentaire qui ne leur permettait pas d’afficher leurs croyances religieuses. Il nous a donc présenté un prêtre scatholique à la batterie, un juif hassibite à la basse et un adepte de l’Ordre du Taj Maharde à la guitare. Pour faire comme les autres même s’il admet être complètement athée, Mononc a décidé de s’habiller en musulman, car il arrive que le public « i’slam », comme il l’a lui-même expliqué. C’est donc en jaquette blanche que Mononc a entamé la chanson Les patates, qui a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par les spectateurs. Ceux-ci chantaient toutes les paroles humoristiques et crues des chansons et applaudissaient à tout rompre entre chacune. Et Mononc, d’une grande générosité, s’est véritablement donné à ses fans! Il avait de l’énergie à revendre et beaucoup d’histoires drôles à raconter sur chaque pièce. Et même si les musiciens d’Anonymus n’étaient pas là, ça rockait et il y avait beaucoup de métalleux dans le public. Une performance déchaînée, hilarante et défoulante!


Pendant que Sophie prenait une pause, j’ai décidé d’aller voir la prestation de Marto. J’avais entendu parler de lui avant mais jamais je n’aurais pu imaginer ce que j’allais voir. Marto est un animateur de radio de Québec qui s’est fait connaître pour son côté sans limite. Il est vraiment drôle et très cru. Son show comporte des gags (à la Jackass), de la musique métal forte et de belles femmes qui ne sont pas toujours très habillées. Donc, durant une heure et demie, on a eu droit à des stripteases et des épreuves d’adresse, si je peux dire ça comme ça. Un des acolytes de Marto s’est fait « tacker » une cible sur les fesses pour qu’ensuite un autre gars lui propulse une patate avec un lance-patate artisanal au propane (pour lui faire exploser le cul, selon l’expression de Marto). La foule en redemande alors il répète l’exploit une deuxième fois. Ensuite un des amis de Marto est monté sur scène avec un masque de chevreuil pour se faire mettre un œuf entre les deux fesses pour ensuite se le faire éclater à coups de bâton de baseball. Comme si c’était pas assez Marto, demande aux gens s’ils veulent qu’on lui éclate le cul une deuxième fois! (Je tiens encore à préciser à nos lecteurs que j’utilise les termes de Marto). Il a aussi fait monter une jeune dame sur scène pour lui demander de lever son top pour le public. Comme elle avait l’air d’hésiter quelque peu, Marto a demandé au public si quelqu’un avait quelques pièces de monnaie de trop… LA GAFFE! Il s’est ensuivi une pluie de 1 $ et de 2 $ comme j’ai jamais vu ça.. Heureusement, personne n’a été blesser, mais ça aurait pu mal tourner. Je suis sûr que la monnaie lancée sur scène valait au moins 100 $; c’était assez fou! Je sais qu’expliqué comme ça, ça a l’air d’un show totalement retardé, mais avec une foule qui est dedans et l’ambiance unique que Marto nous propose, on ne peut que déconnecter notre cerveau l’instant de ce spectacle. Il a terminé avec une invité bien spéciale : Tangerine Dream, l’actrice porno québécoise. Elle a fait un petit strip, au grand plaisir des gars présents! VIVE MARTO!!


Le groupe ska montréalais The Planet Smashers n’a pas su attirer beaucoup plus de monde que les deux groupes hommage qui le précédaient. Mais c’est tout de même devant une foule « de party » que les musiciens ont livré leurs chansons joyeuses. Les gens du public ne semblaient pas nécessairement connaître les chansons, mais ils étaient là pour s’amuser et la plupart d’entre eux dansaient et se laissaient aller à leur manière. Le rythme était souvent répétitif, mais la présence d’un saxophoniste et d’un tromboniste qui bougent beaucoup était intéressante. Ces deux musiciens ont également montré leur talent dans un « minijam » qui a vraiment plu aux spectateurs. Bref, l’ambiance était là, mais rien de mémorable.


Après une longue absence, la formation Heart était enfin de retour en sol québécois. Il a tout de même fallu que les sœurs Wilson nous fassent attendre encore un peu pour se présenter sur scène, sous l’acclamation du public. Dès la première pièce, on voit qu’elles n’ont rien perdu de leur talent. Ann a toujours une voix aussi épatante qu’elle utilise comme bon lui semble et Nancy est très à l’aise tant avec une guitare acoustique qu’une guitare électrique et a son style bien à elle. Les deux rockeuses aux racines folk et leurs musiciens nous ont présenté un mélange de chansons énergiques et d’autres plus douces de leur répertoire, ainsi que quatre reprises, soit You Wreck Me de Tom Petty, Love Reign O'er Me de The Who et, en rappel, les chansons Black Dog et Misty Mountain Hop de Led Zeppelin, de quoi charmer les festivaliers. La voix d’Ann Wilson se prête d’ailleurs très bien au style de Led Zeppelin. Les spectateurs étaient visiblement ravis d’entendre les vieux succès du groupe, mais ne semblaient pas vraiment connaître les autres pièces. Les musiciens laissent évidemment plus de place aux sœurs Wilson, et le groupe entier a livré une performance impeccable. Le seul point négatif est peut-être le grand nombre de reprises pour une performance aussi courte. Le répertoire de Heart ne manque pourtant pas d’excellentes pièces, qu’on pense simplement à des chansons comme Never, Heartless, If Looks Could Kill et What About Love, pour n’en nommer que quelques-unes. Il était aussi un peu étrange d’entendre une version sans batterie de Alone, mais j’imagine qu’après une vingtaine d’années, elles voulaient faire changement. Espérons seulement qu’il ne faudra pas attendre encore une dizaine d’années avant de les revoir… C’était un excellent spectacle et, au lieu de l’inscription « Love Rules » sur la batterie, on devrait y lire « Heart Rules »!

Liste des chansons:
Mistral Wind
Magic Man
(chanson non identifiée)
Straight On
Love Alive
Bebe Le Strange
You Wreck Me (Tom Petty)
Dog & Butterfly
These Dreams
Alone
Love Reign O'er Me (The Who)
Barracuda
Crazy On You

Rappel:
Black Dog (Led Zeppelin)
Misty Mountain Hop (Led Zeppelin)


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:06:30 - Woodstock en Beauce (Heart / Mononc' Serge / Marto et +) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau