Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

18:11:04 - Steve Harris British Lion / Coney Hatch (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: Le 4 novembre 2018 l'Imprial Bell de Qubec
Organisateur: District 7 Production
Compte-rendu: Jonathan Gamache
Photographe: Franois Morisset

Le 4 novembre 2018, l'Impérial Bell accueillait British Lion avec Coney Hatch en première partie.

La première partie, Coney Hatch, a débuté sa prestation vers 20h00. Il n’y a pas de doute que le band a déjà nombreuses années d’expérience : que du rock efficace et aucun artifice superflu. De plus, le fait d’alterner entre Andy Curran (bassiste et chanteur) et Carl Dixon (guitariste et chanteur) apporte une dimension intéressante au groupe. À quelques occasions tant Andy Curran que Carl Dixon se sont adressés à la foule, avec quelques mots en français, notamment pour rappeler qu’ils avaient connu Steve Harris en 1983 alors que Coney Hatch été la première partie d’Iron Maiden au Colisée Pepsi. C’est après un peu plus d’une heure que la prestation s’est terminée afin de laisser la place à la tête d’affiche.

C’est à 9h30 que Steve Harris (bassiste) est monté sur la scène accompagné des autres membres de British Lion. N’ayant qu’un seul album à ce jour, lequel est paru en 2012, il était prévisible que le spectacle n’annonce pas complet. Heureusement, le parterre était rempli de façon satisfaisante, malgré que la mezzanine était inaccessible au public. Tout au long de la soirée, les membres du groupe étaient actifs, se déplaçaient d’un côté à l’autre de la scène et semblaient réellement avoir du plaisir. Évidemment, Steve Harris étant également membre fondateur d’Iron Maiden, les habitudes scéniques de ce dernier demeurent les mêmes : il se déplace régulièrement d’un côté à l’autre de la scène et, à la fin des chansons, vise le public avec sa basse. De plus, certaines chansons rappellent justement des chansons d’Iron Maiden, je pense entre autres à l’introduction de Gineas and Crowns, mais les similitudes ne vont pas plus loin. Honnêtement, il y a fort à parier que le groupe n’aurait pas la même visibilité, sans la présence de Steve Harris. Également, je déplore les trop nombreux effets de stroboscopes qui, malheureusement, n’étaient pas synchronisés avec la musique. Du côté du choix des chansons, British Lion a puisé tant dans son album éponyme paru en 2012 que dans son album à venir. Somme toute, nous avons eu droit à un très bon spectacle et British Lion est probablement la meilleure façon de voir Steve Harris de très près.

Au final, District 7 a permis que British Lion fasse un arrêt remarqué à l’Impérial Bell au grand plaisir des nombreux admirateurs d’Iron Maiden qui étaient présents sur place. Mention honorable à Coney Hatch qui a offert une superbe prestation.


Rsultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 18:11:04 - Steve Harris British Lion / Coney Hatch (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avance
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrs
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oubli
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialit | FAQ MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits rservs.
>>> Si vous tes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicit : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagn - Programmation : Andrew Gagn - Samuel Falardeau