Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
Seven Kingdoms
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2454
Nouvelles: 27667
Entrevues: 111

07:10:21 - Nightwish / Paradise Lost (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 21 octobre 2007 au Métropolis de Montréal
Organisateur: BCI
Photographe: Patryk Pigeon et Marc Bizouard
Compte-rendu: Sébastien Léonard

On peut aisément parler de retour triomphal dans la métropole pour Nightwish, qui joue ce soir à guichet fermé. Pourtant, il y a quelques mois, certains ne donnaient pas cher de la peau de ces derniers après qu’ils aient viré du groupe leur chanteuse originale Tarja Turunen. Ce qui rend cette soirée encore plus spéciale, c’est la présence des Anglais Paradise Lost qui, si je ne m’abuse, en sont à leur première présence à Montréal. Et c’est sans aucun retard, à 20 heures tapant, qu’ils prennent possession de la scène du Métropolis. Sans aucun artifice, le plus simplement du monde et sous des lumières bleuâtres et sombres, Nick Holmes et sa bande nous font entrer dans leur monde obscur et mélancolique. Bien que certains pourraient les taxer d’immobilisme sur scène, c’est à un travail de professionnel que nous avons droit de la part de ces vétérans. Aucune prouesse technique n’est au programme, mais une exécution sans faille (ou presque) et une voix magnifiquement interprétée, contrôlée et sensible, nous sont livrées, voix qui renie complètement son passé aux accents death. Le choix des pièces est concentré sur les derniers albums en date, dont le très bon In Requiem, à l’exception du titre As I Die. La foule est partagée entre ceux qui connaissent et qui sont bien heureux d’enfin les voir, et les néophytes qui découvrent et tentent, tant bien que mal, de s’imprégner de cette musique beaucoup plus torturée et sombre que le principal venu ce soir. On peut peut-être remettre en question le fait d’avoir placé des groupes aussi différents sur la même affiche, mais un peu d’ouverture d’esprit n’a jamais fait de mal à personne.

Après une petite attente, notre curiosité de voir comment la petite nouvelle Anette Olzon va s’en sortir avec le matériel de celle qui l’a précédée est bientôt comblée. Il faut avouer que le groupe a un nouveau disque solide sous le bras et c’est déjà un bon commencement. Justement, c’est bien à Dark Passion Play que Nightwish va tailler la part du lion et Bye Bye Beautiful ouvre le bal, suivie de Cadence of Her Last Breath. Bon départ pour la troupe de Tuomas Holopainen, le public réagit chaleureusement et Anette interprète à merveille les titres de son album. La différence la plus marquée de cette dernière est son côté bon enfant, à des années-lumière du côté diva de Tarja. Elle a bien sûr de l’expérience scénique à gagner, certains de ses mouvements faisant un peu chanteuse rock à la Star Académie, mais sa présence cadre très bien avec la nouvelle direction mélangeant pop et métal lourd que le groupe prend depuis Once, délaissant légèrement le power métal mélodique. C’est justement sur des chansons plus heavy comme Dark Chest of Wonders ou Slaying The Dreamer qu’elle passe le mieux le test de la comparaison. Malheureusement, elle peine un peu sur She Is My Sin et Sleeping Sun, pour lesquelles un timbre de voix plus opéra est demandé, mais rien qui nous fasse regretter amèrement son arrivée. Pour le reste des membres, ils sont égaux à eux-mêmes. Comme il fallait s’y attendre, Marco prend toujours très bien son rôle de communicateur avec la foule et son chant prend plus de place que jamais (à notre grand plaisir) avec une belle démonstration de sa voix claire sur The Islander. Tuomas a toujours l’air de vivre intensément ses compositions tout en s’amusant. Emppu est toujours cette force tranquille, sourire aux lèvres, et Jukka tient toujours bien le rythme à sa façon. Avec seulement huit pièces de la période Tarja, dont trois pour Once seulement, la formation prend le pari que les fans les suivront dans leur nouvelle direction. Mais à voir l’accueil qu’ont reçu les nouveaux titres joués ce soir, on peut sans trop de risques avancer que les astres sont de leur côté.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:10:21 - Nightwish / Paradise Lost (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau